Rachel Labastie

1264452_10151849535311702_267284156_o

Pour Rachel Labastie le matériaux terre n’est pas réfractaire : il est un moyen adapté pour introduire une illusion entre résistance et fragilité. Une violence sourde émane de ces haches ou piolets archaïques plantés dans un mur immaculé. Acte d’initiation, d’une prise de conscience qui ressemble à une illumination. Ce geste manifeste-t-il une rébellion ? Rachel Labastie se révolte-t-elle contre les affirmations bibliques ? Son travail est proche de l’alchimie, entre force, équilibre et précarité. Il nous convie à une escalade périlleuse où chaque décision se doit d’être précise pour éviter la chute. Avec une grande économie de moyens, « loin de vouloir proposer des objets rares, [Rachel Labastie] avance différents points d’interrogation sur la notion d’unicité de l’œuvre.»

Viviane Zenner, 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s